Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Organisations

Mise en oeuvre de l’analyse systémique

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er janvier 2012 (modifié le 9 août 2017)

Objectifs de l’analyse

Les définitions montrent qu’un système :L’analyse systémique permet de :
résulte d’un découpage arbitraire effectué par l’observateur Clarifier les finalités, les objectifs de l’étude
n’est jamais totalement isolé Caractériser les relations entre le modèle et son environnement (ses partenaires, son cadre réglementaire et juridique)
forme un tout cohérent caractérisé par sa structure, par l’ensemble des éléments qui le composent. Délimiter les frontières du système, rechercher les sous-systèmes qui composent le système.
Un système a un but, il transforme des éléments Décrire, pour le système et pour chaque élément, ses finalités, ses activités, les entrants, les extrants, les transformations.
Se modifie par des tensions, des oppositions qui sont les moteurs de son évolution. Rechercher les interactions entre les sous-systèmes et les individus. Qualifier les liaisons, les échanges, la communication par la recherche et l’analyse des liens hiérarchiques, fonctionnels. le recueil des normes, règles (officielles et officieuses), procédures.
Est régulé Rechercher les responsabilités, les processus de prise de décisions, leurs effets et le (les) pilote(s).
Nécessite des ressources Déterminer les moyens matériels et financiers, les lieux, les flux.

Le modèle de la boîte noire

Le modèle le plus connu est celui de « la boîte noire » :

Schéma 1

Ce modèle simple peut ne pas suffire pour représenter le système dans sa globalité. Le recueil d’informations, et la construction du modèle sont liés aux objectifs de l’étude. Il formalise les conclusions de cette approche globale d’un système à partir des qui lui ont été assignés, comme par exemple :

  • mettre en évidence son fonctionnement (limite, sous-systèmes, inter-relations)
  • expliquer comment il atteint ses objectifs,
  • montrer ses capacités d’adaptation aux contraintes

Exemple de modélisation : une formation en alternance

Schéma 2

Finalités de ce modèle

  • mettre en évidence les points de fragilité du système à partir des inter-relations.
    Analyse
  • De nombreux acteurs
  • Des liens variables (dans un seul sens ou dans les deux)
  • Un fort investissement des services
  • Un lien ténu entre MOA et services déconcentrés …

Mots-clés associés :