Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Organisations

Cybersécurité & télétravail : les 10 principaux réflexes

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 avril 2020 (modifié le 9 juin 2020)

La période actuelle de télétravail généralisé est favorable pour les escrocs du net : hameçonnage, rançongiciels, piratage, vol de données.

Le portail de l’Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics rappelle quelques recommandations pour limiter les risques numériques liés au télétravail en situation de crise.

Cybersécurité & télétravail : les 10 principaux réflexes
 
Quels sont les risques ?
 
-* Le hameçonnage (phishing) : messages (email, sms, chat…) visant à dérober des informations confidentielles (mots de passe, coordonnées bancaires...) en usurpant l’identité d’un tiers de confiance.
-* Les rançongiciels (ransomware) : attaque qui consiste à chiffrer ou empêcher l’accès aux données de votre organisation et à généralement réclamer une rançon pour les libérer.
-* Le vol de données : attaque qui consiste à s’introduire sur le réseau de votre employeur, ou sur ses hébergements externes (cloud), pour lui dérober des données.
-* Les faux ordres de virement : escroquerie réalisée, parfois suite au piratage d’un compte de messagerie, par message et même téléphone, en usurpant l’identité d’un tiers.
 
10 conseils aux télétravailleurs
 
Voici quelques recommandations pour limiter les risques numériques liés au télétravail en situation de crise :
 
-* Si vous disposez d’équipements professionnels, séparez vos usages
-* Appliquez les consignes de sécurité de votre employeur
-* Ne faites pas en télétravail ce que vous ne feriez pas au bureau
-* Veillez à faire les mises à jour de sécurité sur tous vos équipements connectés (PC, tablettes, téléphones…)
-* Vérifiez que vous utilisez bien un antivirus
-* Renforcez la sécurité de vos mots de passe
-* Sécurisez votre connexion WiFi
-* Sauvegardez régulièrement votre travail
-* Méfiez-vous des messages inattendus
-* N’installez vos applications que dans un cadre « officiel » et évitez les sites suspects