Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Méthodes et outils

Autoformation

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 mars 2012

Système pédagogique permettant à un individu de se former seul, à son rythme, en utilisant des ressources pédagogiques adaptées (Source : AFNOR).

L’autoformation est un mode de formation individuelle dans lequel l’individu apprend par lui-même. Cette modalité de la formation (ou plutôt de l’apprentissage) est gouvernée par plusieurs principes :

  • l’individu détermine lui-même ses objectifs, éventuellement avec le conseil de l’institution ou du(es) formateur(s) ;
  • l’individu construit lui-même son parcours de formation, éventuellement avec le conseil du(es) formateur(s) ;
  • l’individu choisit lui-même ses ressources et méthodes pédagogiques, éventuellement parmi une offre de l’institution ou du(es) formateur(s) -
    (Source : Modes d’apprentissage - Pour comprendre & pour faire- DPS/RF2).

Autoformation accompagnée

L’autoformation est souvent accompagnée car l’autoformation pure exige un fort niveau d’autonomie des apprenant-e-s.

L’accompagnement doit respecter plusieurs principes essentiels :

  • l’apprenant-e, l’institution et les formateurs négocient les objectifs de formation, sur la base de choix établis par l’institution et les formateurs, à partir du projet personnel de l’apprenant-e ;
  • l’apprenant-e et le formateur négocient les itinéraires de formation avant et pendant l’apprentissage ;
  • chaque formateur guide l’apprenant-e sur un éventail d’outils et de ressources pédagogiques
    (d’après : Modes d’apprentissage - Pour comprendre & pour faire - DPS/RF2).

Autoformation tutorée

L’autoformation tutorée propose de remplacer le schéma traditionnel (savoir =>formateur =>stagiaire), dans lequel le formateur détient le savoir et le transmet à un stagiaire, par le suivant : (apprenant <=> savoir) + tuteur-médiateur dans lequel le savoir est constitué et mis à la disposition d’un apprenant qui travaille de manière autonome avec l’aide d’un tuteur : la fonction de celui-ci consiste en une médiation entre l’apprenant et le savoir.
(Source :CEDIP)